Reportage + Société
Share
Print article

Comment

La pétanque, sport régional du Sud de la France

3770531038_99faaa4a90_z

This article is in French. Click here to read it in English.

A l’occasion du Mondial de la Pétanque à Marseille, qui se déroule du 7 au 11 juillet prochain, nous retraçons avec vous l’histoire et les règles de ce jeu de boules et de précision, une tradition du Sud-Est de la France.

Jeu de boules pour certains ou sport pour d’autres, la pétanque est l’un des rares sports régionaux français à être autant pratiqué à travers tout l’Hexagone.

L’histoire de la pétanque en France

6999925196_a4b205cd73_z

La pétanque est née à La Ciotat, à l’est de Marseille au début du 20ème siècle lors d’une partie de jeu provençal dont elle est dérivée. Lors de cette partie en 1907, Jules Hugues, un joueur ne pouvant plus lancer la boule à vingt mètres à cause de son âge, eu l’idée de se rapprocher et de lancer la boule de cinq à huit mètres.

En effet les règles du jeu provençal sont plus dures physiquement que celles de la pétanque, le lancer se fait de deux fois plus loin de la cible, à environ vingt mètres. C’est alors en 1910 que le premier concours de pétanque prend vie dans ce même village de La Ciotat.

Les deux jeux sont désormais biens différents par leur organisation et leurs règles. Le terrain est plus court, il n’y a pas d’élan et les pieds doivent être joints lors du lancer. Cependant, l’objectif est le même, il faut être la boule la plus proche de la cible appelée « but » pour marquer un point et le vainqueur est celui qui atteint le premier les treize unités.

Une tradition française bien ancienne

13-0_Fanny

Une tradition a aussi été transmise du jeu provençal à la pétanque. Il s’agit « d’embrasser Fanny », une coutume obligeant le perdant d’une partie sur le score de 13-0 à embrasser un tableau où une femme, « Fanny », montre son derrière… La tradition remonterait avant la Première Guerre Mondiale dans la région lyonnaise et perdure d’une nouvelle manière aujourd’hui… Le perdant n’embrasse plus l’image mais paie un « coup » au vainqueur en contrepartie !

L’événement phare : le Mondial à Marseille

3588855830_17ebb5c0a6_z

La plus grande compétition de pétanque au monde se déroule chaque année au mois de juillet à Marseille, le berceau ancestral du jeu. Son nom est la Marseillaise de Pétanque, créée en 1962 par Paul Ricard, fondateur de la marque qui tient son nom, l’homme politique Charles Pasqua et des journalistes locaux.

L’événement réunit environ chaque année plus de 10 000 joueurs et des dizaines de milliers de spectateurs réunis durant cinq jours sur les différents boulodromes aménagés de la ville. Les compétiteurs viennent des quatre coins de France et du monde pour se disputer l’équivalent de la Ligue des Champions de football ou Roland Garros au tennis.

La Thaïlande, les pays du Maghreb, la Belgique ou l’Italie y sont souvent bien représentés. Mais la pétanque reste logiquement un sport dominé par la France, que ce soit à la Marseillaise ou aux Championnats du Monde.

Un jeu traditionnel qui demeure très pratiqué par les Français

2770039881_dc9d1e3baf_z

La pétanque est l’un des rares sports traditionnels à encore attirer les foules. Dixième sport le plus pratiqué en France en nombre de licenciés de clubs, la pétanque est très pratiquée l’été lorsque les soirées chaudes sont propices à son déroulement. Ambiance bon enfant lors des concours et températures agréables dans les bourgs sont le quotidien des vacanciers et des habitués.

Il est très facile de s’équiper pour un prix raisonnable, il suffit juste de trouver quelques amis, un ou deux coéquipiers et un terrain légèrement sableux pour débuter une partie. En « doublette », deux équipes de deux joueurs, en « triplette », trois contre trois ou bien en «  tête à tête », un contre un… De nombreuses combinaisons sont possibles pour accueillir les joueurs avoisinants.

Et vous, êtes-vous un amateur de ce jeu marseillais ?

Références :
1. La Marseillaise de pétanque, sur Wikipédia.
2. Le Mondial de pétanque, sur lamarseillaise.fr.
Crédits images :
1.Pétanque aux arènes, par Bruno Collinet via Flickr.
2. Pétanque dans le Tarn-et-Garonne, par Duncan Harris via Flickr.
3. Tableau de Fanny, via Wikipedia.
4. Lancer, par Marceau R via Flickr.
5. Partie de pétanque, par Jan Waerniers via Flickr.


Join the conversation

0 Comment

You must be logged in to post a comment.

If you are not a member click here to signup now