Vie Française
Share
Print article

Comment

Les cafés de Paris

Marcela Cesar - 08/07/13 - www.MyFrenchLife.orgC’est un plaisir de s’asseoir dans une des terrasses (tables sur la rue) d’un café parisien. Les tables sont très proches de l’autre, comme si tous les gens assis là  se connaissaient du temps derrière. Les tables sont généralement rondes avec petites chaises de mat ou rotin. Les terrasses sont décorés  la plupart avec stores de couleur rouge et pots de fleurs magnifiques. Vous  pouvez avoir la même chance que moi parce que  j’ai  profité d’elles dans les quatre saisons de l’année. En été, en me  protégeant du soleil et ses rayons fulgurants avec une capeline et des lunettes de soleil ; en buvant un jus délicieux ou une boisson fraîche. En automne, dans les soirs romantiques gris, je  couvert  avec un châle et  en  me délectant  avec un apéritif tandis que j’observe les premières feuilles tomber. En hiver, avec beaucoup de courage par des températures basses, enveloppé dans un manteau moelleux, avec un bonnet en laine et sans retirer mes gants,  en buvant un cappuccino savoureux ou un chocolat chaud, que  quand ils arrivent à la table commencent à se refroidir malgré les poêles que se trouvent sur les stores. Et, au printemps,  que pouvons-nous dire du printemps et  profitez de ses soirées splendides  en regardant les fleurs dans tout leur apogée! Il y a de nombreux cafés à  Paris, chacun pour  différents motifs a leur enchantement. Ils existent très proche de la Seine, comme le « Café du Pont-Neuf », d’où nous pouvons voir le plus ancien pont de la ville et la belle silhouette des édifices sur la rive opposée lorsque le Soleil se couche et la nuit commence à tomber. Il y a cafés dans les vieilles rues de la Cité, avec toute la fascination qui signifie avoir à Notre Dame près et d’écoute les cloches de la Cathédrale sans cesser de penser que peut-être Quasimodo les touche. Ils sont les cafés qui sont devenu célèbres dans le cinéma, comme le café du film « Amélie » à Montmartre, arrêt forcé  des amoureux du septième art.

Marcela Cesar - 08/07/13 - www.MyFrenchLife.org

Il y a aussi des cafés de dont terrasse nous pouvons voir la Tour Eiffel, comme « Chez  Francis » et où nous restons sans respiration quand  commence à faire la nuit et la Tour resplendit ave le joue extraordinaire de lumières. Là nous savourons un  frais « bordeaux ».

Plus élégant, avec plusieurs années d’histoire sur le dos, nous avons « Fouquet’s », avec un emplacement merveilleux face à l’Arc de Triomphe. De là, vous pouvez voir le défilé incessant de gens qui ne laissent pas des minutes à  seules  l’Avenue des Champs Elysées, tandis que un vin-champagne exquis est profité. Dans les rues étroites du Quartier Latin nous trouvons un café près de l’autre,  et quand nous nous assoyons avec amis  nous perdons la notion du temps et l’espace parce que les heures passées entre l’agitation et la joie de ce quartier très spécial. Alors que nous  dégustons un bon café accompagné de délicieuses desserts.

Marcela Cesar - 08/07/13 - www.MyFrenchLife.org

Dans les Boulevards des Capucines et des Italiens, les anciens cafés sont mélangés avec modernes et de nombreux cinémas et théâtres qui sont y trouvent. Il existe également des cafés dont on va par habitude et déjà font partie de notre vie à Paris, comme c’est  le café de notre amie Dedée : « Au Rendez vous des Artistes », où vous pouvez déguster un petit-déjeuner chaud de café au lait et croissants ; où on peut faire amis parce que beaucoup de gens  de la zone habituent déjeuner tous les  jours dans ce café. Plusieurs seuls et autres en compagnie de leurs chiens. Par les soirs on peut écouter que  chaque table parle une langue différente quand  le Boulevard de Clichy est plein de touristes avides d’un apéritif. Et pendant las nuits nous jouissons de certains spectacles offerts par les artistes de Montmartre. Les terrasses de Paris : le meilleur endroit pour passer des heures, seuls, en couple ou avec des amis, depuis que le Soleil se lève jusqu’à la Lune règne dans le ciel de la ville des lumières.



Join the conversation

1 Comment




  1. Judy MacMahon
    8 years ago

    Bonjour Marcela. Oui moi aussi …j’aime vraiment de s’asseoir dans les cafés de Paris, en particulier sur la terrasse dans le soleil et les gens regarder et aussi de les écouter parler français dans l’espoir que mes compétences en langue française va s’améliorer. Bien que je n’avais pas eu un peu de chance encore!