Arts + Culture
Share
Print article

Comment

Stylisme épuré dans un loft parisien

ChambreMuriel vient de finir ses travaux, et a enfin emménagé dans ces anciens bureaux de l’école d’électricité de 60m2 du quartier de la Porte de Saint-Ouen à Paris. Voici donc un reportage déco de ma visite chez elle !

Elle a décidé de tout abattre et d’en faire un espace ouvert et modulable, comprenant une grande pièce salon / cuisine ouverte, une chambre et une salle de bain qui s’ouvrent grâce à des portes coulissantes, et un petit bureau avec de grandes baies vitrées type industriel.

Situé au troisième étage, il est très lumineux tout au long de la journée, et le choix des murs blancs et de petites touches de couleurs en accord avec le parquet en chêne lui donnent un style doux et épuré. Muriel, décoratrice et peintre en décor de métier (que j’ai rencontré lors de ma formation à l’école Boulle), a choisi de faire uniquement du sur-mesure : le parquet d’origine a été entièrement démonté, redécoupé et poncé dans tout l’appartement.

AppartementMuriel1Vue lumineuse sur le salon / cuisine ouverte

Appartement Muriel

À gauche, chaise de jardin Fermob en fer couleur argent, à droite côté cuisine chaises d’atelier“Nicolle” avec leur dossier en queue de baleine en acier embouti, et au sol carreaux de ciment de chez Les carreaux de Paco.

Cuisine

La cuisine est assez sobre, alliant bois, métal et placards blancs.  Ilot Ikéa, le plateau a été fait sur mesure à partir d’un tronc d’arbre découpé et retravaillé. Petite astuce jolie, il restait un carreau du carrelage utilisé pour le sol, qui sert de planche à découper ! Produits frais de l’épicerie bio Pimlico dans le XIIe arrondissement.

Vue cuisine et salle de bain

Vue sur la salle de bain

Vue salle de bain

À gauche, porte-manteau sticker de chez Presse Citron ; très jolie délimitation du sol mi-parquet, mi-carrelage à cabochons.  Tout est calculé, dans la finesse, de la robinetterie en métal chromé jusqu’à l’évier ancien chiné en Normandie provenant d’une école.  Souvenirs ?

Vue salon

Vue salon et bureau : canapé banquette en tissu beige chiné Florence Knoll dont le design date des années 60, table basse trouvée sur une brocante dans le IXe arrondissement. Muriel a discrètement souligné quelques lignes des vitrages en gris, qui donnent sur le petit bureau dont la pièce maîtresse est la bibliothèque en bois dessinée sur mesure.

Détail bibliothèque

Détail de la bibliothèque ; quelques carrés ont été tapissés du papier peint Sitting Comfortably de chez Mini Modern, petit clin d’oeil très déco !

Vue chambre

Vue sur la chambre :  fauteuil en velours rouge trouvé sur une brocante (façon fauteuil Cygne d’Arne Jacobsen, car le vrai coûte une fortune !). La porte coulissante a également été redécoupé et repatinée par Muriel pour lui donner un aspect blanchi. La lampe (qui a son pendant de l’autre côté) , modèle de chez Jieldé, provient également des Puces. Linge de lit en lin.

Vue entrée

Dans l’entrée, pas de fioriture, juste de jolies petites patères à l’ancienne en fer forgé et porcelaine blanche. La porte donne sur les toilettes dont les portes ont également été redécoupées et repatinées.

Et voilà le travail ! Ça vous plaît ? Si vous avez besoin de conseils déco pour votre intérieur,votre entreprise, ou de stylisme, n’hésitez pas !

Stylisme déco : Marion Alberge et Muriel Cibot
www.marionalberge.com et www.peinturedeco.com

Crédit photos :  Cyrille Robin, via www.aucoindumonde.com


Join the conversation

0 Comment