Escapades
Share
Print article

Comment

Melbourne – The bizarre, positive and negative points

MyFrenchLife™ - MelbourneWhen you arrive in a new country, it’s always interesting to compare your expectations and the reality, to be amazed by weird things and to find positive, as well as negative points. Especially for a 30-year-old French guy, who had spent his whole life in France.

I always pictured life in Australia as relaxing and full of sun, wildlife and surfing. But when I arrived at the beginning of July, I knew nobody and my English language was very rusty (making me mute). I landed in Melbourne’s suburbs and the weather was awful every day. It was the straw that broke the camel’s back (thank you Patricia, I like this expression!). Anyway, I’m enjoying my new, temporary life in Melbourne more and more because of the city, the open-minded people and above all, summer is coming! The reality is reaching my expectations, sounds great!

Version française ci-après

Here are my notes on some of the weird, positive and negative things about Melbourne, Australia:

Weird things:

  • Why does the weather report on TV in the evening give us the weather of the day as we are leaving it?
  • What is the schedule for breakfast, lunch and dinner time? People are eating all the time.
  • For Australians, a building of 100 years-old is an old one. For the French, it’s a new one.
  • The crows have blue eyes.
  • People walk along the Yarra during their lunch break; they wear a suit with sneakers. Is walking considered a sport?
  • The passion for ‘Footy’ (Australian Football), a unique sport mixing rugby, soccer, volley-ball, wrestling … Actually, the rules are not too difficult to understand.
  • The high number of Asian people in the streets (I want to stress that this is not a negative thing, just different from what I had expected).
  • Hidden bars in Melbourne. To do business, don’t you have to be seen?

Negative points:

  • Sometimes, there is no menu in front of the restaurant or the menu doesn’t show prices.
  • TV: the choice could be summarized in two kinds of shows: ‘reality’ TV about cooking or house building, and (too many) American shows.
  • The strong Australian Dollar makes everything expensive: food (what happened to bananas to make them so dear?), rent, energy bills, drinks
  • Car parks: signs are complex and prices are expensive.

Positive points:

  • Free BBQ in the parks, very good idea!
  • Public transport: no ads, no graffiti, no vandalism, safety! Compared to Paris, it’s incredible!
  • Fuel price: 30% off.
  • Many opportunity shops, perfect to move in.
  • English expressions: some are similar to French ones, it’s funny.
  • Melbourne City: multicultural, diverse and humane (I mean it’s friendly, convenient and connected).
  • The BYO.
  • Rooftop bars.
  • A huge choice of foods: Asian, American, French, Italian, Mexican …

Charles de Montfort 07.02.12

That was the point of view about Melbourne from a French guy who recently arrived.

I hope to be amazed every day in the year spent in Melbourne!

Thank you, Charles, for your guest post. We wish you all the best for your stay in Melbourne.

Melbourne – Les bizarreries, points négatifs et positifs

Quand on arrive dans un nouveau pays, il est toujours intéressant de comparer ses attentes de départ à la réalité, de s’étonner des choses bizarres, de trouver des points positifs mais aussi négatifs. Tout particulièrement pour un homme de 30 ans, qui comme moi et jusqu’à maintenant, a passé sa vie uniquement en France.

Tout d’abord, pour tout un chacun, l’image typique de l’Australie c’est le soleil, les grands espaces, la «cool-attitude» et le surf. Mais quand je suis arrivé à Melbourne début juillet, je ne connaissais personne et mon niveau d’anglais était tellement rouillé que je passais pour un muet. J’ai atterri dans une ville de banlieue de Melbourne et le temps était horrible tous les jours.

Charles de Montfort 07.02.12

“It’s the straw that broke the camel’s back” comme dirait Patricia, ma partenaire d’échange linguistique. Le mauvais temps est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour reprendre cette bonne expression française ! Quoi qu’il en soit, je suis en train de savourer de plus en plus ma nouvelle vie temporaire, grâce à la ville de Melbourne en elle-même, l’ouverture d’esprit des gens, et surtout le beau temps qui est en train d’arriver. La réalité est en train de rejoindre mes attentes par rapport à l’Australie, et ça c’est bon !

Voici quelques remarques sur Melbourne : les bizarreries, les points négatifs et positifs :

Trucs bizarres :

  • A la télévision, le soir, ils donnent la météo de la journée qui vient de s’écouler. A quoi ça sert ?
  • Les heures des repas…n’existent pas, tout le monde mange à n’importe quelle heure.
  • La capacité d’appréciation de l’ancien : pour un Australien, un bâtiment de 100 ans est historique.
  • Les corbeaux ont les yeux bleus et les pies ressemblent à des corbeaux.
  • Les marcheurs le long de la Yarra en semaine entre midi et deux : les businessmen sont en costume baskets, idem pour les femmes. Beaucoup font de la marche ici : est-ce un sport ?
  • Leur passion pour le Footy qui est un sport mélangeant foot, rugby, volley-ball, lutte gréco-romaine… au final, les règles ne sont pas si dures à comprendre.
  • Les bars cachés dans Melbourne : pas de pancarte, pas de pub. A l’encontre des règles de business habituelles, mais ça marche.

Points négatifs :

  • Certains restaurants n’affichent pas leur menu à la porte, ou l’affichent mais sans prix.
  • Le programme télévisé est très pauvre. A base de téléréalité autour de la cuisine, ou de la rénovation de bâtiments, ou des shows américains…
  • Le dollar australien trop élevé, qui rend la vie chère : nourriture (les bananes ont atteint des sommets à 15$ le kg ??), loyer, gaz, électricité, consommations dans les bars…
  • Les parkings, avec des panneaux incompréhensibles et des prix exorbitants.

Points positifs :

  • Charles de Montfort 07.02.12Tous les parcs publics ont des barbecues à gaz mis à disposition gratuitement, idée géniale !
  • Les transports publics : pas de publicités, de graphitis, de violence, de vandalisme… quand on a vécu à Paris des années, c’est impensable de voir ça.
  • Le prix de l’essence, 30% moins cher.
  • Beaucoup de magasins de récupération partout, ce qui est très pratique pour aménager à moindre coût.
  • Les expressions anglaises que j’apprends au fur et à mesure et certaines sont assez similaires aux françaises, comme quoi on se retrouve !
  • La ville de Melbourne dans sa globalité : sa taille humaine, son côté multiculturel, sa diversité…
  • Le principe du BYO dans les restaurants.
  • Les bars sur les toits des buildings.
  • Un choix énorme de cuisines différentes : asiatique, italienne, française, mexicaine, américaine…

Voilà ! C’était le point de vue d’un français récemment arrivé sur Melbourne.

J’espère profiter à fond de mon année ici et être surpris chaque jour dans cette nouvelle vie pour un an.

Merci Charles pour ce guest post. Nous vous souhaitons le meilleur pour la suite de votre voyage en Australie !

Are you French and living in Melbourne? What are your experiences?

Image credits
1. © Herald Sun
2. © Charles de Montfort
3. © Charles de Montfort
4. © Herald Sun


Join the conversation

1 Comment




  1. Julie Chamand
    10 years ago

    Cela fait 7 mois que je suis à Melbourne et je n’ai pas encore trouvé ces bars cachés ! Je vais sans doute bientôt faire un “pub and bar crawl”. En attendant, est-ce que quelqu’un a une bonne adresse à me donner ? Sinon moi ce que je trouve bizarre c’est qu’il y ait des quartiers avec que des restaurants au lieu qu’ils soient disponibles un peu partout dans la ville. Prenez Lygon St par exemple.

    Et aussi le fait que partout où l’on va, dans les sandwicheries et les cafés, tout le monde a l’air d’avoir exactement le même fournisseur de muffins, croissants, pain de banane, etc… Pas top pour la variété.

    Et ce qui m’a surprise en premier, c’est sans doute l’architecture avec un mélange d’architecture moderne et gothique, le tout assemblé comme des legos! 🙂