Escapades
Share
Print article

Comment

Mémorial de Caen : au delà de l’histoire française contemporaine

Leila Zayer 07/05/2012
Chaque année depuis 1988, le mémorial de Caen, en Basse Normandie, accueille de nombreux visiteurs. Français et étrangers viennent découvrir ou redécouvrir une partie de l’histoire de France et du monde durant la période 1918 – 1991. Jusqu’au 15 septembre, une exposition temporaire de photographies retrace le parcours des algériens engagés aux côtés des français lors de la guerre d’indépendance d’Algérie.

Avec en moyenne 300 000 à 400 000 visiteurs par an, le mémorial de Caen fait partie des musées les plus fréquentés de France, hors région parisienne. Inauguré en 1988 par le président François Mitterrand après deux années de construction, il retrace aujourd’hui l’histoire du monde de 1918 à la chute du mur de Berlin.

La France et le monde de 1918 à 1991

Leila Zayer, 07/05/2012
La visite se décompose de manière chronologique, de la façon suivante : le monde avant 1945 sur les “années folles” et la crise, la seconde guerre mondiale avec ses épisodes les plus noirs, le débarquement et la victoire des alliés, et enfin la guerre froide de 1945 à 1991. Le musée met à l’honneur les populations civiles. Il présente la répercussion des événements historiques sur leur quotidien. Ainsi en témoigne la partie consacrée à l’occupation allemande de 1945, où sont exposés de nombreux objets de la vie quotidienne des Français.

Un musée consacré à la paix

308555024_6b82fbd0e3_zQu’on ne s’y trompe pas, contrairement à la plupart des musées de la région dédiés à la seconde guerre mondiale, le mémorial de Caen a pour objectif de promouvoir la paix entre les peuples.

Les expositions sur les épisodes les plus terribles de l’histoire sont mises en scène de façon à marquer émotionnellement le public. En empruntant un long corridor, le visiteur revisite l’histoire de la Shoah à travers les photos de déportés qui arborent  le mur. Le parcours est couvert par un discours d’Hitler en fond sonore et un portrait géant du dictateur nazis clos l’exposition.

Le musée consacre également une galerie entière aux prix Nobels de la paix. Il anime des activités en rapport avec les droits de l’homme, notamment des concours de plaidoiries qui se divisent en trois catégories : un concours international de plaidoiries ouverts aux avocats, les concours de plaidoiries des lycéens et celui destiné aux élèves avocats.

Un regard sur l’actualité

Durant toute l’année le mémorial de Caen présente des expositions temporaires en rapport avec l’actualité mondiale. Jusqu’au 15 septembre prochain, les visiteurs peuvent découvrir l’histoire des harkis, à travers une exposition de photographies retraçant le parcours des algériens engagés aux côtés de la France lors de la guerre d’indépendance d’Algérie (1954 – 1962).
Leila Zayer 07/05/2012

Références :
Le Memorial Caen, Site officiel
Enseigner l’histoire de la Shoah
Le Mémorial de Caen, sur Linternaute Voyage
Crédits images :
1. Halle d’entrée, on CaenSortir.com
2. Le mémorial du Caen, on Trip Advisor
3. The infamous yellow fabric with the jewish star, par Xosé Castro Roig via Flickr
4. Le mémorial du Caen, on Trip Advisor


Join the conversation

1 Comment




  1. Julie Gourichon
    11 years ago

    A 16 – 17 ans, j’avais traîné mes parents à ce mémorial. Et je me rappelle que j’avais vraiment adoré. Ça fait partie de l’histoire de France. Je crois que c’est important de se souvenir et de raconter aux générations plus jeunes ce qui s’est passé. Personnellement, j’adore l’histoire pour cette raison. Les faits passés nous informent tellement sur ce qu’est le monde à présent. De comment on apprend des erreurs commises par nos aînés et on essaie de construire une société meilleure.