Escapades
Share
Print article

Comment

Le Mont Castre, un coin de Normandie chargé d’Histoire de France

7337866250_9b46ac5662_z

Situé dans le nord-ouest de la France, en Normandie, le Mont Castre offre aux visiteurs la possibilité de découvrir l’histoire de la région à travers les ruines du vieux Lithaire. Voyage à travers les siècles le temps d’une promenade.

Le Mont Castre se situe sur la commune de Lithaire en Normandie. Avec son bois et son étang, c’est un lieu idéal pour les escapades familiales. Pour le promeneur averti, c’est aussi l’occasion de découvrir le formidable récit de l’histoire de France à travers les vestiges historiques qui parsèment les lieux. De la préhistoire au XIXème siècle, le mont raconte son passé sans pour autant nous dévoiler tous ses secrets.

Le site néolithique

A l’approche du versant sud du Mont Castre, un paysage désolé s’offre à la vue des promeneurs. Au milieu de blocs de grès épars, apparaissent les vestiges d’une allée couverte de type armoricain. Edifiée durant la période néolithique, elle était constituée d’une quinzaine de dolmens alignés les uns à la suite des autres. Cette allée aurait alors servi de sépulture entre 3 000 et 2 500 avant J.C.

7337847752_8653c34580_z

Il ne reste aujourd’hui que six de ces dolmens et l’on peut imaginer que le monument a certainement perdu de sa superbe originelle.

Le vieux Lithaire : vestiges d’un village médiéval français

Quelques pas plus loin en s’aventurant vers l’ouest de la colline, s’étendent les ruines du vieux Lithaire. Les vestiges de l’église St Thomas conservent dans la pierre toute la mémoire du site et livrent un témoignage passionnant.

La légende veut qu’elle fût établie sur les ruines d’un autel druidique. En réalité, sa construction date de l’époque romane comme en témoigne l’emplacement caractéristique des murs de la nef. Annexée à la Sainte Chapelle du Palais Royal de Paris en 1222, l’église fut plusieurs fois agrandie et modifiée selon les canons architecturaux de l’époque.

7337877534_03f2b0c8cf_z

Au milieu du XVIIIe siècle, le village de Lithaire fut déplacé au pied du Mont Castre pour s’installer le long de la Senelle. L’église devint alors la propriété de riches fermiers avant de tomber en désuétude et de fermer définitivement ses portes en 1894.

Le château : témoin d’une histoire Normande

Surplombants la colline, d’imposants vestiges de fortifications se dressent au sommet d’un escarpement, offrant une vue plongeante sur la vallée de la Senelle … et le nouveau Lithaire. Ce sont ceux du « vieux château » comme le surnomment affectueusement les habitants de la commune.

 Ici encore l’histoire semble se télescoper dans la roche. La date à laquelle ce château fut construit est, à ce jour, inconnue. L’existence de fossés tout autour du site et son appartenance à une puissante baronnie au XIe siècle, suggèrent qu’il s’agissait d’une place forte sous le règne de Guillaume le conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre.

Son architecture austère, comme sa situation géographique, semble indiquer que le château fut bâti sur une structure encore plus ancienne, surement une tour de guet datant de l’époque romaine. Lors de l’annexion de la Normandie par le roi de France Philippe Auguste en 1204, le château fut confisqué avant d’être démantelé. Destitué de ses fonctions militaires et résidentielles, il servit de refuge aux paysans de la région pendant la guerre de Cent Ans.

L’Aménagement de l’étang par la commune

7337858052_be53c25e3f_z

Pour terminer ce voyage dans le temps, les promeneurs pourront venir se détendre au bord de l’étang situé à proximité du vieux Lithaire. La commune a récemment réalisé de nombreux aménagements de ce site pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Sources:
1. Mont Castre, Site de l’office du tourisme de la communauté de commune de la-Haye-du-Puits
2. Sur le mont Castre, Site Archeo125

Image Credits:
1. Les ruines du “vieux chateau”, par Leila Zayer
2. Les vestiges du site néolithique du mont Castre, par Leila Zayer
3. Les ruines de l’Eglise St Thomas, par Leila Zayer
4. L’étang du mont Castre, par Leila Zayer


Join the conversation

0 Comment