Arts + Culture
Share
Print article

Comment

Quand l’édition francophone se balade au-delà des frontières

Charlotte Berthet - www.MyFrenchLife.org

 

This article is in French. Click here to read it in English.

Les Français de l’Hexagone n’ont pas le monopole de la littérature francophone. Emue Books l’a bien compris et part à la recherche de ces plumes excursionnistes.

La création d’une maison d’édition francophone

Charlotte Berthet - www.MyFrenchLife.org 2

Emue Books a été créée à Melbourne en 2010 par Sophie Marozeau, une française devenue australienne. Sa maison d’édition francophone sert dans un premier temps à l’auto-publication du livre ‘Femmes contre nature’. Puis Emue fait des vagues et prend le large pour naviguer aujourd’hui entre Melbourne, Paris, New York, Londres et bientôt d’autres villes.

Cette maison d’édition s’est développée autour des auteurs : par eux et pour eux.  L’auteur accompagne son œuvre tout au long du processus de publication. Tout se fait en coopération : le contrat, les corrections et modifications, la mise sur le marché, la promotion, etc. Emue se définit alors comme éditeur « équitable ».

Charlotte Berthet - www.MyFrenchLife.org 3

Il s’agit d’abord d’une maison d’édition numérique, cependant, elle ne met pas de côté l’objet livre, au contraire. Anne-Sophie Poirier, une autre française installée à Melbourne, met à profit ses talents de graphiste pour les couvertures de livres. Ces ouvrages sont aujourd’hui en vente dans certaines librairies de Melbourne ainsi que dans d’autre pays.

Des ouvrages destinés aux amateurs de langue française

Charlotte Berthet - www.MyFrenchLife.org 4Lors de sa création, Emue publie essentiellement des micro-fictions, un genre qui convient parfaitement à cette littérature nomade, que ce soit pour ceux qui écrivent sur le voyage ou ceux qui lisent en voyageant. Deux ans plus tard, l’éditeur ouvre son champ des possibles et crée trois collections en plus d’Emue Nouvelles : Emue Roman, Emue Théâtre et plus récemment Emue Illustré.

La maison d’édition organise régulièrement des concours de nouvelles afin donner la parole – ou plutôt la plume – à des explorateurs des temps modernes. Le dernier en date est ‘Jet Lag stories’, un concours de nouvelles dont le sujet est, vous l’aurez deviné, le voyage. Les nouvelles sélectionnées seront réunies dans un recueil qui sera publié en mai 2013.

Le lectorat ne se limite pas aux Français, de France ou d’ailleurs : les textes publiés, concis et plaisants, touchent aussi les amateurs (non francophones) de langue française désireux de cultiver la langue de Voltaire dans leur jardin…

Références :
1. Site officiel d’Emue.
2. Readings, library in Saint-Kilda.
3. Hill of Content, bookshop in Melbourne.
Images credits: courtesy of Emue.


Join the conversation

1 Comment




  1. Kate Wilkins
    7 years ago

    Merci bien, Charlotte. Je tiens à explorer les livres de Emue…