Reportage + Société
Share
Print article

Comment

Cycling in France: Paris-Nice, une course mythique

Florent Rois Cycling 1This article is in French. Click here to read it in English.

Le coureur cycliste Richie Porte a gagné en mars son premier Paris-Nice et devient par la même occasion le premier Australien à remporter la « course au soleil ». Cette course française complète et à l’histoire riche en évènements a souvent été comparée à la Grande Boucle.

La première édition de Paris-Nice, course très renommée en France, a eu lieu en 1933. Depuis, les plus grands coureurs ont gagné cette épreuve d’une semaine qui relie la Capitale française à une des plus belles villes de la Méditerranée, Nice, sur la Riviera.

Créée pour promouvoir deux journaux, l’épreuve est devenue au fil des années un des premiers rendez-vous, si ce n’est le premier, de l’année cycliste. Seule la seconde guerre mondiale a empêché le passage du peloton à six reprises entre 1940 et 1946 et quelques modifications ont été effectuées comme un rallongement vers Rome dans les années 1950.

Départ de la Capitale française, ou presque…

Florent Rois Cycling 2Paris, la plus belle ville du monde n’est plus réellement le départ de la course depuis 1962. En effet, suite à la création de nouvelles villes dans la couronne et autour de Paris, les organisateurs, soit Amaury Sport Organisation (ASO) depuis 2002, ont décidé d’ouvrir le départ à la banlieue. Issy-les-Moulineaux et Fontenay-sous-Bois ont notamment eu la chance d’accueillir le départ, tout comme Houilles cette année. Depuis 2007, ASO, qui est également organisateur du Tour de France, a remplacé le maillot azur puis blanc du leader au profit du jaune.

Arrivée dans le Sud de la France

Florent Rois Cycling 3L’arrivée a souvent été fêtée sur la célèbre promenade des Anglais à Nice mais a aussi eu lieu au Col d’Eze, sur la côte à l’est de la ville. Ce véritable juge de paix de l’épreuve entre Nice et Monaco a en effet eu droit aux finish entre 1970 et 1995. Cette année, Richie Porte s’y est imposé lors du contre-la-montre. Ce col français est mythique dans la région. S’agissant d’une des première ascensions de marque à gravir dans l’année, il représente souvent une difficulté, un jaugeage pour la suite de la saison.

L’histoire de cette course cycliste française

Paris-Nice a vu les plus grands champions gagner d’abord sur ses pentes avant de se révéler sur le Tour de France. Jacques Anquetil ou Raymond Poulidor, les deux légendes du cyclisme français se sont affrontés entre Paris, le Massif Central, les Alpes et la Méditerranée. Le Normand contre le Limousin ont fait chavirer les cœurs des Français.

Poulidor_04

Anquetil, vainqueur de Paris Nice à cinq reprises, a d’abord remporté la « course au soleil » avant le Tour de France en 1957. Poulidor, éternel second du Tour de France, a lui remporté Paris-Nice deux fois. Les deux hommes ont lutté pour la victoire finale en 1966 lors de l’avant dernière étape en Corse. Une semaine de lutte acharnée entre les deux hommes qui restera gravée dans la mémoire du sport français.

Sur l’île de beauté, Anquetil remporta l’étape décisive pour s’imposer devant Poulidor, Adorni et Merckx. Ce dernier a ensuite gagné trois Paris-Nice, loin derrière Sean Kelly, le recordman, avec sept titres.

Laurent Jalabert en 1996 devant Lance Armstrong, Alexandre Vinokourov en 2003 qui dédie sa victoire à Kivilev, son compatriote décédé sur la course, Alberto Contador en 2007 et 2010 sont parmi les grands moments des dernières années.

Cette année, Richie Porte a remporté la plus belle victoire de sa carrière. L’Australien succède à un autre membre de l’équipe Sky, Bradley Wiggins, vainqueur l’an dernier. Porte peut nourrir des ambitions plus grandes à l’image de son coéquipier, qui quelques mois plus tard s’imposait sur les Champs-Élysées lors du Tour de France…

Avez-vous déjà assisté à la course Paris-Nice ?
____
Crédits images :
1. Paris-Nice 2013 (Richie Porte), par fisico_6403 sur Flickr.
2. Meersman dans le Col d’Eze, par Yeehooo sur Flickr. Promenade des Anglais à Nice, par BlueVoter sur Flickr.
3. Promenade des Anglais à Nice, par BlueVoter sur Flickr.
4. Raymond Poulidor et Jacques Anquetil in the Alps, par Chris Protopapas sur Flickr.



Join the conversation

0 Comment