Arts + Culture
Share
Print article

Comment

L’Écume des jours, l’adaptation au cinéma français

Joséphine Vodoz - 17.06.2013

This interview is in French. Click here to read it in English.

Il y a quelques semaines, l’Écume des jours sortait dans les salles. Adapté du roman éponyme de Boris Vian par le réalisateur Michel Gondry, le film réunit le couple Audrey Tautou et Romain Duris.

À sa sortie dans les salles françaises, le film a réalisé des audiences plutôt décevantes comparées au budget gigantesque de 20 millions d’euros qui lui a été consacré. Si tout semblait réuni pour une réussite cinématographique, les opinions divergent au sein de la critique et des amateurs. Retour sur un pari relevé et plus ou moins réussi.

Des célébrités françaises renommées

S’étant déjà illustré dans le cinéma fantaisiste avec ‘Eternal Sunshine of the Spotless Mind’ ou encore ‘La Science des Rêves’, Michel Gondry était un choix prudent pour l’adaptation d’un écrivain tel que Vian. Sa vaste imagination lui a permis d’aborder la réalisation de ce film de manière fidèle, suivant attentivement les fantaisies de Boris Vian.

Joséphine VODOZ - 17.06.2013

Pour le suivre dans cette aventure, le réalisateur a choisi le couple presque mythique Audrey Tautou / Romain Duris qui avait déjà fait ses preuves dans L’Auberge espagnole et Les Poupées russes, les faisant interpréter les personnages de Colin et Chloé tout au long de leur histoire d’amour. On retrouve également Omar Sy et Gad Elmaleh dans les deux seconds rôles principaux. Une réunion des plus grands artistes du cinéma français du moment qui paraissait très prometteuse.

Synopsis de ce film français

Le film, tout comme l’oeuvre de Vian, nous raconte l’histoire d’amour d’un jeune couple, Colin et Chloé. Colin vit aisément. Son cuisinier Nicolas (Omar Sy) ainsi que son ami ingénieur Chick (Gad Elmaleh) partagent sa vie. Quand il rencontre Chloé à l’occasion d’une fête d’anniversaire, c’est le coup de foudre. Ils décident de se marier et Colin finance généreusement le mariage de son ami Chick et sa bien-aimée Alise.

Alors que la vie du groupe semble idyllique, Chloé tombe malade. Un nénuphar pousse dans ses poumons. Ici commence un cercle vicieux mêlant maladie, dettes et malchance dont il sera difficile de s’échapper pour tous.

Joséphine VODOZ - 17.06.2013

Les critiques sont très partagées. D’une durée de 2h05 min, on reproche au film sa longueur et sa vitesse et accuse les effets visuels d’étouffer le jeu des acteurs. On peine à ressentir l’émotion de l’incroyable histoire d’amour que raconte Vian.

Les points forts de l’adaptation du cinéaste français

On reconnaît quand même le travail de Gondry. L’adaptation d’un roman de Boris Vian est forcément chose difficile. Excellent manieur de la langue française et fan de jeux de mots, ses textes sont très denses.

On avait dit de l’Écume des jours qu’il était inadaptable. Le cinéaste Charles Belmont s’y était essayé en 1968 mais son film ne remporta pas le succès escompté.

Gondry réussit à rester fidèle à l’univers personnel de l’écrivain. Le style de Vian est retranscrit visuellement avec beaucoup d’attention, particulièrement les objets fous parsemant la vie des personnages, tel que le fameux pianocktail (un piano capable de ”composer” des boissons). Il en est de même musicalement. Les nombreuses mentions de Vian au Jazz des années 40 et 50 rythment agréablement le film de Gondry.

Joséphine Vodoz - 17.06.2013

Le cinéaste déclare lui-même : « le livre est incontournable. Il est en acier, il est indestructible », affirmant ainsi son désir de lui rester le plus proche possible, tout en y ajoutant sa touche personnelle.

Malgré tous ces avis divergents, si l’on est un amateur de Boris Vian ou de Gondry, il reste amusant de s’intéresser à cet essai périlleux du cinéaste. Le film n’est malheureusement plus en salle dans tous les cinémas, mais sortira prochainement en DVD.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Crédits images :
1. L’Écume des jours fait son cinéma sur le digital, blogoergosum.com 
2. Adapter l’Écume des jours, le dernier défi de Michel Gondry, lexpress.fr 
3. Sortie Cinéma 2013, aufeminin.com   
4. Boris Vian, l’Ecume des jours, bibliodiscotheque.cowblog.fr 


Join the conversation

0 Comment