Arts + Culture | French Film Friday
Share
Print article

Comment

Sur les pas du peintre français Eugène Delacroix

An Tampere - In the footsteps of the French painter Eugène Delacroix - Ma Vie Francaise - My French Life - www.MyFrenchLife.org

This article is in French. Click here to read it in English.

Sur les pas du peintre français Eugène Delacroix à Saint-Germain-des-Prés.
Une agréable promenade dans le quartier typique français Saint-Germain-des-Prés situé dans le 6ème arrondissement de Paris vous fera découvrir les lieux clés de la fin de la vie du peintre Eugène Delacroix.

Eugène Delacroix, un des peintres romantiques français les plus reconnus, a passé les derniers mois de sa vie dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés partageant son temps entre son atelier sur la place Fürstenberg, désormais un musée, et l’église Saint-Sulpice qui abrite ses dernières peintures.

L’arrivée du peintre français à Saint-Germain-des-Prés

4375885777_2277d1de10_o

Frappé par la maladie, Eugène Delacroix ne pourra bientôt plus entreprendre les longs trajets séparant son atelier d’antan de l’église Saint-Sulpice. Mais il veut à tout prix honorer une commande de 3 peintures pour une chapelle de l’église. Il décide alors de s’installer dans un autre atelier en plein cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, dès 1857. Il aura à peine le temps de finir ses dernières peintures avant de rendre l’âme en 1863.

Après sa mort, son atelier passe entre les mains de différents locataires, mais en 1932, la Société des Amis du musée d’Eugène Delacroix est créée et s’assure de la transformation de l’atelier en un musée ouvert à tous.

Un musée dédié au peintre français Eugène Delacroix

Pour entrer dans les lieux, il vous faudra monter un escalier magnifique qui vous mènera vers l’appartement adjacent à l’atelier de l’artiste. Le musée expose certes quelques peintures intéressantes, mais c’est surtout la série des œuvres sur papier qui vaut le détour. Ne manquez pas, par exemple, le dessin intitulé “Cheval effrayé sortant de l’eau” ou les multiples dessins sur le thème de la nature.

Dirigez-vous ensuite vers l’atelier baignant dans la lumière et rempli de souvenirs des voyages du peintre français en Afrique du Nord, notamment le Maroc. Vous y trouverez également quelques caricatures de la main du peintre. Enfin, finissez votre visite dans le jardin, raison principale pour laquelle Eugène Delacroix avait souhaité construire son atelier dans ces lieux.

Les œuvres du Français Eugène Delacroix dans l’église Saint-Sulpice

6616971027_0bf588fe34_b

C’est un des joyaux du patrimoine français qui accueille les dernières peintures de la main d’Eugène Delacroix. En effet, cette église vaut à elle seule déjà une visite approfondie tant sa beauté et sa grandeur vous impressionneront.

Mais restons sur les pas d’Eugène Delacroix ! La commande, faite par la Ville de Paris en 1847, de décorer une chapelle revêtit une importance particulière aux yeux du peintre. Ainsi le peintre fera preuve de tout son talent en peignant le Saint Michel terrassant le dragon, le Combat de Jacob avec l’ange et Héliodore chassé du Temple. Les peintures furent beaucoup critiquées à l’époque en raison de leur caractère effrayant et violent. Elles sont aujourd’hui considérées comme les chefs d’œuvres de l’artiste.

7856520594_b80fb24fba_b

Bon plan : le musée Delacroix est rattaché depuis 2004 au musée du Louvre et propose dans ce cadre un billet jumelé à 11 euros. Ainsi, vous pourrez retrouver au Louvre une des peintures les plus célèbres d’Eugène Delacroix: La Liberté guidant le peuple, datant du 28 juillet 1830.

Partagez vos impressions avec nous !

Références :
1. Saint-Germain-des-Près, site Internet du quartier.
2. Musée Delacroix, site officiel du musée.
3. Paroisse Saint-Sulpice, site Internet de l’église parisienne.
4. Le Louvre
, site Internet du musée du Louvre.

Crédits images :
1. Quartier de Saint-Germain-des-Près, image de Chris Junker sur Flickr.
2. La place de Furstenberg, image d’Antonikon sur Flickr.
3. Eglise Saint-Sulpice, image de Philip Sheldrake sur Flickr.
4. La liberté guidant le peuple, image de Chilangoco sur Flickr.


Join the conversation

0 Comment