Arts + Culture
Share
Print article

Comment

Les néo-impressionnistes français s’exposent au NGV de Melbourne

Adele Bouet - Tribute to the French Neo-Impressionists at NGV Melbourne - Ma Vie Francaise - My French Life - www.MyFrenchLife.org

This article is in French. Click here to read it in English.

L’exposition ‘Radiance : The Neo-impressionists’ a ouvert ses portes  le 16 novembre à la National Gallery of Victoria de Melbourne. Réalisée en coordination avec le musée des impressionnismes de Giverny, elle se tiendra tout l’été jusqu’au 17 mars 2013. C’est la première fois que ce mouvement artistique est ainsi exposé en Australie.

Les principaux membres du courant néo-impressionnisme sont Français, Belges ou Néerlandais, ils s’appellent George Seurat, Paul Signac, Maximilien Luce ou encore Théo Van Rysselberghe. Voici leur histoire…

Le pointillisme, un courant né en France au XIXème siècle

8205384368_877fc4cc7c_c

‘Radiance’ est ainsi consacrée au pointillisme, plus connu sous le nom de néo-impressionnisme, un courant né en France en mai 1884, après la rencontre entre les artistes George Seurat et Paul Signac.  En dépit de leurs différences, Seurat et Signac partagent le même goût pour la modernité et l’innovation, ce qui les amène à envisager une approche scientifique de leur art. Leur technique consiste à peindre par juxtaposition de petites touches de peinture de couleurs primaires et couleurs secondaires afin de créer de nouveaux ‘mélanges optiques‘ et un effet de lumière miroitant dans l’œil du spectateur.

Comme pour de nombreux courants artistiques, les débuts du pointillisme furent synonymes de scandale et de rejet. A l’époque, le public peine encore à se familiariser avec les travaux des impressionnistes qui, non content de représenter sur le toiles de parfaits inconnus, poussent l’excentricité à exercer leur art en plein air.

Le peintre français George Seurat expérimente une nouvelle technique

8219803832_3848275984_o

George Seurat apprécie la technique picturale impressionniste mais décide rapidement de développer sa propre technique. Durant l’été 1884, il entreprend la réalisation de la toile ‘Un dimanche après-midi à l’Île de la Grande Jatte’. Il ne l’achèvera que deux ans plus tard après la réalisation de 38 croquis et 23 dessins préparatoires ! Il exposa cette toile en mai 1886, lors de la huitième et dernière exposition impressionniste de peinture. C’est la même année que sera alors employé pour la première fois le terme de néo-impressionnisme.

La fin du XIXème siècle marque une période de grands changements, de la révolution industrielle, de l’apparition du phénomène des banlieues mais aussi des loisirs. Si les œuvres des néo-impressionnistes sont d’abord marquées par la nature et la mer, elles s’inspirent aussi de ces évolutions à travers la ville et ses zones industrielles. A noter également qu’elles comprennent une part importante de portraits.

Le Fauvisme influencé par les néo-impressionnistes français

8205387260_6a62d29f16_c

Après la mort de Seurat en 1891, Paul Signac prend la tête du mouvement. Le style des néo-impressionnistes évolue. Rejetant le naturalisme, les artistes utilisent des harmonies de couleurs de plus en plus percutantes et peignent avec des touches de taille plus importante. Le mouvement s’éteindra à l’aube du XXème siècle avant d’inspirer par la suite le Fauvisme.

La National Gallery of Victoria accueille ainsi 78 œuvres étalées sur 20 ans, des artistes Henri-Edmond Cross, Jules-Henri Delavallée, Albert Dubois-Pillet, Louis Hayet , Achille Laugé, Hippolyte Petitjean ou encore Camille Pissarro. Deux salles d’exposition ont été aménagées, ainsi qu’une salle de lecture et de visionnage vidéos, pour prendre le temps de connaître les représentants de ce courant artistique. Un livre est d’ailleurs entièrement consacré à  la réalisation du chef-d’oeuvre ‘Un dimanche après-midi à l’Île de la Grande Jatte’.

Irez-vous voir cette exposition ? Si c’est déjà fait, qu’en avez-vous pensé ?

Références:
1. Admission à l’exposition : adultes 20$, tarif réduit 16$, enfants 10$, familles 55$. Ouvert tous les jours sauf le mardi. Au programme : ateliers, visites guidées, tour et projection de films.
2. Site officiel de l’exposition Radiance, NGV International.
Crédits images : NVG International  


Join the conversation

0 Comment