Gastronomie
Share
Print article

Comment

Gastronomie française : Lyon accueille le SIRHA et le Bocuse d’Or

Armance Beauchamp - Gastronomie française : Lyon accueille le SIRHA et le Bocuse d’Or - Ma Vie Francaise - www.myfrenchlife.org.jpg

This article is in French. Click here to read it in English.

En cette fin janvier à Lyon, se tenait la 30ème édition du prestigieux SIRHA, Salon International de la Restauration, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation. Pour avoir une idée de l’importance de cet évènement, on pourrait dire que le SIRHA est à Lyon ce que la Fashion Week est à Paris. Le Salon organise de nombreux concours culinaires, à commencer par le prestigieux Bocuse d’Or. Et ce n’est pas non plus un hasard si Lyon, temple de la gastronomie française, accueille cet évènement.

Créé en 1983 par l’association des métiers de bouche et ceux de GL Events, le SIRHA se tient tous les deux ans et a fédéré encore cette année 2 870 exposants français et étrangers, 165 000 visiteurs durant 5 jours et plus de 100 chefs, réunissant à eux seuls 200 étoiles repartis sur les 5 continents. Ces derniers étaient réunis à l’Hôtel de Ville de Lyon pour le « Dîner des grands chefs du monde ».

Ce salon professionnel est  « the place to be » de la restauration et de la gastronomie mondiale. L’endroit des dernières tendances et où se jouent celles de demain, qu’elles concernent les équipements, les produits ou les services. Cette année, l’Italie était à l’honneur côté gastronomie, et l’Afrique du Sud côté vin.

8440315727_febcb734a3_o

Lieu d’affaires et d’échanges, de création, d’innovations et d’études, le SIRHA s’articule autour de thèmes, de concours et d’évènements. Parmi eux, l‘International Catering Cup, concours du meilleur traiteur, remporté cette année par l’Espagne et, la Coupe du Monde de la Pâtisserie remportée par la France (cocorico !) suivie du Japon et de l’Italie.

Mais le salon est aussi l’occasion pour un grand nombre de spécialités d’affronter la crème de la crème mondiale avec le concours national des fromagers, les trophées européens de boucherie, le concours du meilleur vigneron cuisinier, la coupe de France de la Boulangerie, ou encore le championnat européen du Sucre… À chaque catégorie sa compétition, son trophée et son ou ses gagnants récompensés pour leur immense savoir-faire.

8440315965_aaebd88917_b

Et comment parler du SIRHA sans évoquer le célébrissime chef Paul Bocuse ? Impossible. Il est le pilier, l’icône, le maître d’œuvre de ce salon. Né en 1926 près de Lyon dans une famille de cuisiniers de père en fils, il obtient sa première étoile en 1958, puis décroche la seconde deux ans après, après la transformation de l’auberge guinguette paternelle. En 1961, il devient Meilleur Ouvrier de France puis acquiert sa troisième étoile en 1965 !

Décoré de la Légion d’Honneur en 1975, Paul Bocuse crée pour cette occasion la fameuse soupe aux truffes Valéry Giscard d’Estaing (en hommage au Président de la République qui le décora) qui le rendra célèbre. En 1989 il est nommé  « Cuisinier du Siècle » par le guide Gault et Millau et considéré comme le  « Pape de la cuisine ».

Le plus prestigieux des concours du salon est donc bien sûr le Bocuse d’or. Créé en 1987 par Paul Bocuse, bien avant que la gastronomie ne prenne la place qu’elle tient aujourd’hui dans le monde. Il fut le premier concours organisé en public, retransmis en direct et est maintenant couvert par 1100 journalistes du monde entier.

8440315951_3607ce2192_b

Il s’agit certainement aujourd’hui du plus grand concours mondial de la gastronomie. 24 chefs de 24 pays différents s’affrontent durant 5h35 et sont départagés par un jury composé de l’élite internationale de la gastronomie. Les lauréats de cette année sont : Bocuse de bronze pour le Japon, Bocuse d’argent pour le Danemark et enfin, Bocuse d’or pour la France (re-cocorico) !

Références :
1- Site officiel de Paul Bocuse
2- Site officiel du SIRHA
Crédits images :
1, 3 et 4. par GLevents Lyon – © Le Fotographe.
2. GLevents Lyon – © Studio Eric Bergoend.


Join the conversation

0 Comment