Vie Française
Share
Print article

Comment

Vivre à la française… d’autrefois

Isabelle Bertaud, 01:07:13 myfrenchlife.org2

This article is in French. Click Here to read it in English.

Au cœur de la campagne française, je suis partie à la découverte des modes de vie de mes aïeux. C’est à l’écomusée du paysan gascon de Toujouse que m’ont été ouvertes les portes du passé.

Connaissez-vous le Gers ? C’est une région française à la frontière des Landes et des Hautes Pyrénées, bordant la chaîne des montagnes éponymes. Au cœur de la Gascogne, c’est un département encore très rural et les campagnes composent majoritairement son paysage.

A une vingtaine de kilomètres de Mont de Marsan, je suis partie à la rencontre de Jean Capin, fondateur de l’écomusée du paysan Gascon de Toujouse.

Isabelle Bertaud, 01:07:13 myfrenchlife.org

Un véritable saut dans la vieille France !

Fruit du travail de passionnés, l’écomusée du Paysan Gascon est un lieu peu commun. Son histoire débute dans les années 90, quand Jean Capin– alors Maire de Toujouse- décide de raconter le quotidien de ses aînés en redonnant vie aux pratiques ancestrales.

L’association des amis de l’écomusée du paysan gascon est créée et part en quête d’outils et d’objets traditionnels français. C’est un succès. Des milliers d’ustensiles poussiéreux qui gisaient dans les greniers sont collectés et retrouvent là leur jeunesse d’antan.

Isabelle Bertaud, 01:07:13 0myfrenchlife.org8

Toutes les facettes de la vie d’autrefois sont remises en scène à travers un parcours ludique et instructif. Une maison de maître, léguée par une riche propriétaire et transformée en musée, leur permet d’entreposer la foule d’objets et d’outils récoltés au fil des ans.

Isabelle Bertaud, 01:07:13 myfrenchlife.org0

Une vieille technique française

Jean Capin ne recule devant rien et n’hésite pas à démonter entièrement la maison à colombage du brasier pour la reconstruire à l’identique sur le terrain de l’écomusée et suivant la technique très particulière du torchis.

Quatre ans de travail quotidien pour redonner vie à cette chaumière où l’ouvrier journalier prenait ses quartiers avec sa famille. Beaucoup de maisons des campagnes françaises sont encore construites grâce à ce mélange de terre, d’eau et de paille. Naturel, renouvelable, solide et sain et surtout un très bon isolant, le torchis est écologique en plus d’être accessible à tous.

Isabelle Bertaud, 01:07:13 myfrenchlife.org3

Le temps de la transhumance française

Le sud de la France regorge de traditions. Il en est une qui vaut particulièrement le coup d’œil : la transhumance. Chaque année au mois de septembre, Stéphane Irriberri et ses 300 brebis quittent les alpages des Pyrénées pour se rendre en région Bordelaise où ils passent l’hiver.

L’occasion d’un voyage d’un mois à pied à travers la campagne française, en faisant évidement étape à Toujouse. Un événement majeur pour le village et son écomusée, qui attirent curieux et amoureux du patrimoine rural français, venus accompagner le berger dans son périple le temps d’une journée.

Serez-vous présent à l’événement le 14 septembre prochain ?

Références :
1. Le site internet de l’écomusée
2. Plus d’informations sur la transhumance 
Crédits images:
All the images are taken by Isabelle Berthaud


Join the conversation

0 Comment