French Music Monday
Share
Print article

Comment

French Music Monday: La crème des artistes français aux festivals d’été

Coralie L'Enfant - French Music Monday: best French artists at summer festivals - Ma Vie Francaise - My French Life - www.MyFrenchLife.org

This article is in French. Click here to read it in English.

Pour l’édition 2012, le casting des artistes français ayant écumé les festivals ne manque pas d’allure. Panorama des musiciens les plus assidus durant la période estivale avec Dionysos, C2C, 1995… Bref, du bon son pour vos oreilles.

En France, l’été se termine et les derniers rayons de soleil sonnent le glas des festivals populaires. Rock en Seine, Solidays ou encore Vieilles Charrues donnent rendez-vous aux festivaliers l’année prochaine. Que les nostalgiques sèchent leurs larmes, Ma Vie Française™ a concocté un casting des têtes d’affiche en grande forme !

Une année française très Shaka Ponk

Entrée en matière avec les nordistes de Shaka Ponk qui ont atomisé les plus grandes scènes des festivals avec 26 prestations. En à peine un an, le groupe a mûri et offre une performance électrique en live. L’ouragan Shaka Ponk décoiffe et affiche un rock français flamboyant. Accompagnés par leur célèbre mascotte Goz, un vieux singe apparaissant dans tous leurs clips, les six membres mêlent vidéos bluffantes et spectacle volcanique. Un esprit zen dans une culture punk.

Un oiseau nommé Dionysos

Les Français de Dionysos savent conquérir les foules grâce à leur univers extravagant et décalé. Illustration avec Mathias Malzieu, chanteur charismatique qui n’hésite pas à plonger torse nu dans le public à chaque fin de concert. Les musiciens jouent comme si c’était l’ultime concert de leur vie et se donnent à fond. Originaire de Valence, Dionysos (dieu grec du vin et du théâtre) s’amuse dans un joyeux bordel et prouve la forme olympique du rock français. En 2012, le groupe sort son 7ème album intitulé Bird’n’roll proche de l’univers fifties.

La révélation C2C

Révélation made in France, le quatuor de DJs semble aux platines ce qu’un Zidane est au ballon. Quatre fois champion du monde de Disco Mix Club, C2C signe de remarquables prestations scéniques en créant une atmosphère très intense. Avec son premier opus Tetra, sorti en septembre, la formation prometteuse séduit la jeunesse française. Formé en 1998 à Nantes par deux membres de Hocus Pocus et deux DJs de Beat Torrent, leurs scratches maîtrisés s’illuminent de jazz, de soul et de hip hop.

1995, la relève du rap français

Élu meilleur groupe en 2011 sur Skyrock (radio française), 1995 est le collectif hip hop le plus bankable du moment. A prononcer “Un-Neuf-Neuf-Cinq”, ces Parisiens débarquent avec leur style rétro et décomplexé. Leur nom fait référence à l’une des années dorées du hip hop à l’ancienne. Les cinq MCs et leur Dj redonnent vie au rap français avec un son d’une nonchalance culottée. Plein d’entrain et de fougue, une chose est sûre. On n’a pas fini d’entendre parler d’eux.

La pop frénétique d’Hyphen Hyphen

Les festivals favorisent l’éclosion de belles découvertes musicales telles que Hyphen Hyphen. Ces quatre étudiants niçois vous remuent les tripes avec leur groove frais et cinglant. Une claque qui vous réveille et vous transporte dans une transe libératrice. Indéfinissable, ces magiciens puisent leurs influences du côté de Phoenix, Klaxons et Metronomy. Le charme de la chanteuse Santa et l’énergie renversante du groupe font d’Hyphen Hyphen, une des plus belles surprises scéniques de l’année !

Image credit: BuzzIn Music 


Join the conversation

0 Comment