Vie Française
Share
Print article

Comment

Rencontre avec les Etoiles à l’Institut d’Astrophysique et l’Observatoire de Paris

MyFrenchLife™ - l’Observatoire de ParisSouvent je me suis demandé pourquoi Paris était une des villes les plus visitées au monde et pourquoi elle exerçait cette même fascination sur les touristes ; fascination que je n’ai jamais non plus cessé de partager tout en y habitant.

A part les atouts qui en font une capitale européenne comparable à celles de Londres, Rome ou Madrid, je crois qu’elle a ce ‘je ne sais quoi’ qui fait qu’on ne se lasse jamais de la découvrir. Paris réserve toujours des surprises.

Click here to read this article in english

L’Observatoire, un lieu d’histoire française

Ce fut le cas le mercredi 6 novembre dernier lorsque j’ai participé à une sortie organisée conjointement par l’Alliance Française de Paris et l’Institut d’Astrophysique de Paris, deux lieux que seulement vingt minutes de marche séparent de chaque côté du Boulevard Raspail dans le 6ème arrondissement.

MyFrenchLife™ - l’Observatoire de Paris

J’avais toujours aperçu le dôme de l’Observatoire de Paris, près de la place Denfert Rochereau, et je connaissais son histoire, mais je n’avais jamais eu la curiosité de le visiter. Il date de 1667 et fut érigé à la gloire de Louis XIV, le Roi Soleil, pour être le lieu de travail des astronomes, ce qu’il  n’a pas cessé  d’être depuis, ainsi qu’un lieu incontournable du patrimoine scientifique. Aujourd’hui, il dépend du Ministère de L’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et parmi ses nombreuses activités que chacun peut découvrir sur son site, il propose deux parcours de visite ‘Science et Histoire’ ou ‘Architecture et Astronomie’.

Visite de l’IAP

MyFrenchLife™ - l’Observatoire de ParisMe voilà au rendez-vous, ce fameux jour, dans l’enceinte de l’Alliance.

Tandis que je fais connaissance avec les  étudiants (groupe de 25 prévu, de plus de 15 nationalités différentes) et le personnel organisateur, je découvre avec étonnement et admiration le programme des réjouissances à venir : deux conférences ( ‘A La Découverte de l’Univers Invisible’ par André Füzfa et ‘La Mission spatiale Euclid : A la Quête de l’Energie Sombre’ par Yannick Mellier), un cocktail,  la visite de l’Observatoire, une chasse au trésor, et finalement l’observation du ciel à 22h. 

J’apprends aussi par leur professeur de français que la sortie a été sérieusement préparée en collaboration avec l’Institut – visionnage de vidéos, champ lexical de l’astronomie étudié au préalable. A ce stade on ne parle plus de visite, c’est un traitement de star, une journée VIP, une immersion totale qui s’annonce ! 

Je n’étais cependant pas au bout des surprises réservées à cette exceptionnelle visite.

MyFrenchLife™ - l'observatoire de Paris

Notre arrivée devant l’IAP confirme la qualité et l’importance de l’évènement : les deux conférenciers pour le consortium Euclid, Mme La Directrice de l’Alliance et les organisateurs sont présents pour nous accueillir et serrer chaleureusement les mains de tous.

Humour, littérature et invité inattendu

Plus tard, je découvre des étudiants attentifs et capables de poser des questions pointues malgré le haut niveau de langue employé par les deux scientifiques, maniant humour (‘si vous dormiez, il est temps de vous réveiller’), références littéraires (Le Petit Prince) ou langage métaphorique (recherche matière noire vue comme enquête policière ).

MyFrenchLife™ - l'observatoire de parisJ’entends ainsi l’étudiant allemand près duquel j’étais assise demander quelle est la différence entre matière et énergie noire … « Excellente question », reprend le professeur sous mon regard médusé.

Regard médusé auquel s’ajoutera plus tard celui de l’émerveillement, puisque juste avant la 2ème conférence, Hubert Reeves, l’astrophysicien franco-canadien le plus connu de France, fait modestement son apparition sur la scène, nous salue et vient s’asseoir parmi nous.

Je m’empresse de conseiller à trois jeunes étudiantes chinoises dont j’ai fait la connaissance plus tôt de ‘googler’ son nom sur leurs smartphones : la nouvelle se répand, et nos étudiantes ont du mal à retenir de petits gloussements d’admiration, c’est un moment magique et touchant. 

Cependant la soirée ne fait que commencer. Pour ma part, je ne pourrai pas rester regarder le ciel, mais qu’importe, car je pars avec le sentiment d’avoir vécu un moment exceptionnel, sur un petit nuage, près des étoiles.

Avez-vous déjà visité l’AIP à Paris? Partagez vos expériences ci-dessous!

Crédits images :
1. Visite de l’IAP, AFPIF via Facebook.
2. L’observatoire, via Wikipedia.
3. © Jacqueline Dubois Pasquier.
4. © Jacqueline Dubois Pasquier.
5. © Jacqueline Dubois Pasquier.
Proud Partner of Alliance française Paris Île-de-France (AFPIF)

 



Join the conversation

0 Comment